🚀

FAQ : le processus de développement de produits

Tout ce que vous avez toujours rêvé de demander sur l'ingénierie des produits et le processus de fabrication.
Table des matières

⚙️ Développement de produits et ingénierie

Q1 : Quel est le processus de développement des produits ?

Le processus de développement de produit pour un produit matériel fait référence au processus complet consistant à faire passer une idée du concept à l'ingénierie, à la fabrication, à la livraison et au-delà.

Qu'il s'agisse d'une toute nouvelle offre ou de l'amélioration d'un produit existant, le cycle de développement d'un produit commence bien avant sa construction par l'analyse de votre marché cible, l'idéation, la stratégie et l'élaboration du document idéal sur les exigences du produit (PRD).

Dans ce processus, deux activités principales d'ingénierie ont lieu :

Ingénierie électronique EE

L'ingénierie électronique englobe :

  1. la macro-définition de la technologie sous-jacente qui sera utilisée pour fournir les fonctionnalités et les performances attendues en fonction des contraintes exprimées par le triangle magique du produit.
  2. le choix des principaux composants électroniques qui en résulte, conduisant à la construction de la nomenclature électronique (eBOM),
  3. la rédaction des schémas & layout de toutes les cartes électroniques du produit (schematics & gerbers)
  4. l'écriture du firmware flashé dans le produit et les bancs d'essai (firmware et logiciel).

Génie mécanique ME

Génie mécanique englobe :

  1. le dimensionnement de toutes les pièces mécaniques par le calcul & les essais des différents composants,
  2. le choix des matériaux et des procédés de fabrication,
  3. la conception de tous les fichiers de conception mécanique conformément à ce qui précède.

Q2 : Qu'est-ce que le microprogramme ?

Le micrologiciel est le logiciel qui est intégré dans une pièce de matériel. On peut le considérer comme un simple "logiciel pour le matériel" (même si les termes ne sont pas interchangeables).

Le microprogramme est le logiciel qui met l'objet en action en faisant fonctionner la carte électronique conçue et en assurant le lien avec l'application ou le nuage.

Mise à jour OTA (Over-The-Air)

Si votre produit possède des fonctions de connectivité (cellulaire, WiFi, BT, IoT), tout comme votre smartphone, les mises à jour du micrologiciel pourront alors être poussées à distance et (souvent) en arrière-plan vers votre appareil. C'est ce qu'on appelle les mises à jour OTA et elles doivent être incluses dans le processus de développement du produit au stade de la conception et de l'ingénierie.

Q3 : Quelles sont les principales étapes de la DP ?

1. Idéation et stratégie

  1. Document d'idéation et d'exigences du produit PRD
  2. Faisabilité et démonstration de faisabilité POC

2. Conception et ingénierie

  1. EVT : Engineering Validation Testing
  2. DVT : Test de validation de la conception
  3. PVT : Test de validation de la production

3. Fabrication et livraison

  1. MP : Production de masse
  2. Logistique et traitement des commandes

Chacune de ces étapes comporte des exigences d'entrée et de sortie claires, des critères à respecter en termes de fonctionnalités et de performances, ainsi que différentes procédures de validation et de test.

Si les critères sont remplis, le processus de développement du produit peut passer aux étapes suivantes qui comporteront de nouvelles séries d'exigences et de tests.

Si les critères ne sont pas remplis, le cycle de validation revient au début avec des actions correctives à mettre en œuvre et à valider.

Q4 : Qu'est-ce que le document sur les exigences du produit ?

Un document d'exigences produit est un document d'entrée clé utilisé pour définir le triangle magique d'un produit. L'objectif est de définir l'adéquation marché-produit (triangle magique) et d'informer votre bureau d'études ou votre partenaire de fabrication de vos besoins. Il présente généralement les éléments suivants

  • La liste complète des fonctionnalités à inclure dans le produit
  • Les paramètres de performance spécifiques que chaque fonctionnalité doit respecter
  • Volumes de production estimés
  • Coûts cibles
  • Cibler les délais de lancement des produits
  • Une feuille de route des produits (non obligatoire si vous démarrez avec une gamme de produits unique)

Q5 : Quel est le triangle magique du produit ?

Nous appelons "Triangle magique" le mélange de haut niveau de 3 composants qui définira finalement votre succès commercial une fois que vous aurez mis votre produit sur le marché. Considérez-le comme le moyen de définir votre adéquation produit-marché. Il est composé de :

  • Les caractéristiques de votre produit
  • Son prix
  • Son délai de mise sur le marché

Le succès de votre produit dépend de l'ensemble des caractéristiques que vous mettez sur le marché à un moment donné et à un prix donné. Ce mélange fera ou défait votre entreprise, il est donc crucial que vous y réfléchissiez dès le début du processus de développement de votre produit avec nous.

"Vous ne pouvez pas toujours obtenir ce que vous voulez" - The Rolling Stones

Une fois défini :

  • nous construirons la solution technologique qui soutiendra votre processus de développement de produits.
  • nous validerons que la conception et les prototypes respectent ce plan lors des validations de conception.

Q6 : De quoi Supernova a-t-il besoin pour démarrer ?

Les données d'entrée peuvent être :

  • un prototype POC (Proof-of-Concept) et/ou,
  • une liste détaillée des spécifications dans un PRD et/ou,
  • un diagramme de flux fonctionnel

Tous doivent définir des critères d'acceptation clairs pour les fonctions et les sous-fonctions afin d'élaborer le plan de qualité (y compris tous les tests) et de contre-valider les prototypes plus tard (planifiez vos boucles de validation).

Q7 : Qu'est-ce que la conception pour la fabrication (DFM) ?

Lors de la fabrication de produits à grande échelle, il est nécessaire d'intégrer les contraintes et les processus de fabrication dans la conception du produit.

L'objectif du DFM est d'avoir un rendement élevé pendant les séquences de fabrication, d'assemblage et de tests avec un contrôle parfait de la qualité.

Le DFM comprend donc :

  • les choix de pièces de fabrication afin de développer des outils spécifiques
  • la conception optimisée de la carte électronique pour pouvoir contrôler facilement la qualité à partir d'un banc d'essai automatisé
  • choix du type d'assemblage pour faciliter le travail des opérateurs et améliorer ainsi la qualité du produit
En travaillant avec d'autres bureaux d'études, la validation DFM de la conception originale réalisée par votre partenaire est généralement effectuée après coup par le futur centre de production, ce qui peut entraîner des allers-retours inutiles, des retards et des dépassements de budget.

En travaillant avec nous, qui faisons partie d'un groupe de fabrication vieux de 50 ans, les contraintes de DFM seront intégrées dans la conception originale dès le premier jour.

Q8 : Comment choisir la bonne connectivité ?

Lorsque l'on choisit le meilleur protocole de communication pour son produit, il faut généralement "trouver un équilibre" entre 4 contraintes principales :

  • Bande passante. Quel est le type de données que votre appareil va envoyer ? L'envoi de simples mesures de température une fois par heure est très différent de l'échange de conversations vocales continues entre appareils.Vous devez choisir un réseau capable de recevoir et de traiter la quantité de données requise pour vos besoins.
  • Portée de la couverture. Quelle distance est nécessaire pour que votre produit puisse fournir les performances requises ? Si vos appareils sont répartis sur une bonne distance, vous devrez tenir compte de la portée de la couverture lorsque vous choisirez un réseau.
  • Consommation électrique. A quelle fréquence allez-vous envoyer des données ? Quel est le temps nécessaire entre deux charges ? Dans quel environnement votre appareil sera-t-il utilisé ? De nombreux appareils IoT sont alimentés par une batterie, ce qui signifie qu'une analyse approfondie de la consommation d'énergie doit être effectuée pour dimensionner correctement la batterie et s'assurer que l'utilisation prévue peut être réalisée.
  • Le coût. Cela semble évident, mais les différents protocoles de communication ont des prix différents. Il est donc important de comparer votre choix au prix que vous vous êtes fixé.

Nous disons qu'il faut trouver un équilibre car il n'existe pas de solution évidente qui permette d'optimiser les quatre éléments. Il est donc vraiment important de comprendre les exigences de votre cas d'utilisation avant d'en choisir une.

Voici quelques-unes des options les plus connues lorsqu'il s'agit de choisir un protocole de communication pour votre projet :

Q9 : Comment choisir la bonne alimentation électrique ?

Le bon type d'alimentation pour votre produit dépend de l'autonomie de la batterie que vous êtes prêt à atteindre et du type d'utilisation auquel votre produit sera soumis.

Quel est l'environnement dans lequel votre produit sera utilisé ? Votre produit doit-il être utilisé en déplacement ? Quelle est la consommation électrique nécessaire pour que votre appareil fonctionne normalement ? Combien d'heures d'utilisation continue devez-vous atteindre ?

Une fois de plus, vous devrez vous plonger dans votre stratégie produit pour comprendre votre cas d'utilisation et choisir parmi les solutions d'alimentation facilement disponibles :

  • Alimentation de type socket. Il s'agit généralement de la solution la plus durable et la plus rentable, mais elle s'accompagne d'une température de fonctionnement plus élevée et de limitations importantes des cas d'utilisation possibles.
  • Batterie primaire - non rechargeable (type alcaline). Solution peu coûteuse, simple et omniprésente, mais dont la durée de vie est courte et l'impact environnemental réel.
  • Batterie secondaire - rechargeable (lithium). Une solution assez puissante, à prix modéré et flexible mais avec un réel impact environnemental, même s'il est réduit par rapport à la batterie primaire grâce à une durabilité et une réutilisation accrues.
  • Récolte d'énergie. Longue durée de vie et faible impact sur l'environnement, mais coût assez élevé et faible efficacité énergétique, ce qui limite les cas d'utilisation. Gardez à l'esprit que votre solution de récolte d'énergie peut également devoir être couplée à une solution de stockage d'énergie en fonction de votre cas d'utilisation.

Q10 : Pouvez-vous fabriquer des produits écologiques ?

En tant qu'entreprise industrielle, nous repoussons toujours nos limites pour intégrer les meilleures pratiques respectueuses de l'environnement dans nos activités.

Comme c'est le cas pour la qualité du produit, le caractère écologique d'un produit est décidé au stade initial du développement du produit, pendant sa conception et son ingénierie.

Le cycle de vie complet du produit doit être analysé - depuis les matières premières, la fabrication, le transport jusqu'à la gestion de sa fin de vie - afin de mesurer et de réduire son impact environnemental en concevant un meilleur produit.

Concevoir un meilleur produit signifie activer de nombreux leviers différents :

  • Recyclabilité. Créer une boucle circulaire dans laquelle votre produit peut être partiellement ou entièrement recyclé à la fin de son cycle de vie. Cela signifie que, par conception, votre produit doit être facile à démonter afin de séparer l'électronique des pièces mécaniques ; le type de matériaux utilisés doit être examiné et aligné sur les objectifs de recyclabilité ; l'utilisation de colle, d'autocollants ou de marquages doit être contrôlée ; un emballage plus simple peut être utilisé, etc. Nous pouvons également rechercher et utiliser des matériaux recyclés (plastiques recyclés par exemple) dans la fabrication de votre produit pour éviter l'utilisation de ressources non renouvelables.
  • Réparabilité. Augmenter la durée de vie de votre produit en permettant des réparations faciles sur votre produit. Par exemple, concevez le boîtier de votre appareil de manière à ce qu'il soit beaucoup plus facile d'atteindre sa carte PCBA ou ses composants clés pendant le service après-vente. Une conception plus simple pour des réparations plus faciles peut vous aider énormément à mettre en place votre propre service de réparation après-vente sur votre marché de distribution - nous pouvons vous fournir un soutien supplémentaire en remettant les documents SOP d'assemblage et de test à votre partenaire de service après-vente.
  • Durabilité. Faire des choix de conception et d'approvisionnement qui garantiront que votre produit pourra être utilisé sur une longue période de temps. Par exemple, comme nous rejetons strictement l'obsolescence programmée, nous ne faisons jamais d'économies sur la sélection des composants et utilisons la meilleure qualité disponible pour maximiser la durée d'utilisation. De même, nous produisons, testons (par vieillissement) et validons des conceptions électroniques et mécaniques robustes afin que les performances de nos produits dépassent régulièrement les attentes de nos clients et les normes du marché. Optimiser la consommation électrique de votre produit ou utiliser des solutions de récupération d'énergie lorsque cela est possible est également un excellent moyen de s'assurer que votre appareil n'utilise que l'énergie dont il a réellement besoin. Enfin, un autre excellent moyen de s'assurer que votre produit peut être utilisé pendant une période plus longue est de concevoir son micrologiciel de manière à ce qu'il puisse être mis à jour sans fil à distance et dans le temps - par le biais des mises à jour OTA mentionnées précédemment.
  • Chaîne d'approvisionnement. Tout au long de nos 50 ans d'histoire en tant que groupe de fabrication, nous avons construit des bases de données de composants, de blocs de conception, de matériaux et de fournisseurs validés que nous savons fiables pour les produits devant fonctionner aux plus hauts niveaux de qualité pendant le plus longtemps et à la plus grande échelle. Nous sélectionnons les fournisseurs qui s'alignent sur notre vision.
  • L'éthique. Nous vérifions tous nos fournisseurs afin de nous assurer qu'ils respectent les réglementations et qu'ils sont solides sur le plan opérationnel. Nous nous engageons à vous aider à gérer les risques et à vous assurer que vous travaillez avec des entreprises qui partagent les valeurs similaires suivantes tout au long de la chaîne d'approvisionnement : éradication du travail des enfants, conditions de travail sûres et hygiéniques, rémunération et horaires de travail appropriés, traitement humain et non discriminatoire, lutte contre la corruption et sensibilisation à l'environnement.

Q11 : Combien de temps prend le développement d'un produit ?

La durée du processus d'ingénierie et de développement du produit dépend de la complexité du produit et de la maturité des choix effectués lors du lancement du produit (spécifications disponibles, POC réalisés, etc.).

Une conception mécanique et électronique peut être divisée en 4 étapes :

  • Validation des spécifications du produit
  • Génie électronique et mécanique
  • Prototypage
  • Test et validation

Ces quatre étapes durent généralement de 4 à 8 mois.

En fonction de la complexité du produit et surtout de la facilité avec laquelle la technologie sous-jacente est disponible, certains produits ont nécessité plusieurs cycles d'ingénierie.

Q12 : Quels produits livrables seront fournis à l'issue du processus de DP ? La propriété intellectuelle qui en résulte m'appartient-elle ?

Tous les documents, fichiers de conception et outils conçus et réalisés pour un projet sont la propriété de notre client. Nous comprenons que ces éléments clés font partie de la valorisation de votre entreprise, c'est pourquoi nous signons des accords vous permettant de les protéger.

Vous trouverez ci-dessous des livrables de projet standard et leur format habituel :

Produits livrables Format de livraison
⚡ eBOM électronique .xlsx
⚡ Firmware embarqué .exe
⚡ Fiches techniques des composants principaux .pdf
⚡ Fichiers de mise en page Gerber .gbr
⚡ Schémas .pdf
⚙️ Conception mécanique 3D .stp
⚙️ Nomenclature mécanique .xlsx
⚙️ Empilage de PCBA 3D .stp
🎛 échantillons de démonstration d'EVT Prototype physique
🎛 échantillons de démonstration du DVT Prototype physique
📋 Rapport de test du laboratoire interne EVT .pdf
📋 Rapport de test de laboratoire interne DVT .pdf
📋 Rapport de test Données brutes .pdf
📋 Fiche technique du produit fini .pdf
📋 Logiciel et outil de flashage .exe

Q13 : Quel est le rôle du client dans le processus de DP ?

Vous définissez la fonctionnalité - l'adéquation au marché

Réussir un produit ne consiste pas nécessairement à avoir la plus longue liste de fonctionnalités.

La fabrication de matériel doit commencer par des travaux préparatoires non liés au matériel :

  • Tout commence toujours par le marché : quel est le besoin exprimé par un marché particulier et comment une solution matérielle pourrait-elle contribuer à le satisfaire ? Quelles sont les fonctionnalités indispensables ? Quelles sont celles qui sont intéressantes ? Établissez une feuille de route du produit en fonction de vos besoins.
Ce travail préliminaire sera très utile pour préparer votre stratégie de mise sur le marché du produit en donnant la priorité et en rationalisant les investissements les plus importants :
- allez plus vite, allez moins cher et prenez moins de risques sur votre marché avec les fonctionnalités indispensables regroupées dans une V1.
- gardez une longueur d'avance sur la concurrence en réinvestissant les bénéfices de la V1 dans les fonctionnalités agréables à avoir regroupées dans une nouvelle V2 conformément à votre feuille de route.
  • Il faut toujours trouver le bon équilibre : même si vous avez bien défini le besoin du marché, vous devez encore le réduire à la meilleure version de la solution en fonction de ce que votre client sera prêt à payer. C'est ce dont nous parlons lorsque nous évoquons le "triangle magique" (Q5 : Quel est le triangle magique du produit ? Pourquoi est-il important ?).

Vous définissez la portée du travail pour le projet

De nombreux travaux et validations importants doivent être effectués pour qu'un projet matériel complexe puisse être mené à bien.

"Qui fait quoi ?" devient une question importante :

  • La plupart du temps, nous prenons en charge l'ensemble du processus et des responsabilités pour livrer le produit souhaité, du concept à la fabrication en série en passant par le développement et la validation du produit. C'est la procédure la plus courante.
  • Cependant, dans certains cas spécifiques, nous pouvons également partager ces responsabilités avec votre équipe :
    - disons que vous avez votre propre équipe d'ingénierie matérielle ou logicielle, par exemple.
    - ou si vous avez un autre partenaire qui s'occupe de la conception de l'APP en amont ou du serveur de données en aval.
    - Le design industriel est également très subjectif, vous avez peut-être déjà un grand designer d'identité visuelle que vous aimeriez voir travailler sur l'apparence extérieure de votre produit. Nous pouvons nous en accommoder et l'intégrer dans notre processus de conception.
  • Nous pouvons également nous engager sur une première série de tâches en gardant certaines d'entre elles pour une date ultérieure :
    . Par exemple, si vous souhaitez commencer par l'étape d'ingénierie du développement du produit afin d'obtenir des prototypes ressemblant à l'œuvre (pour la collecte de fonds ou les accords de distribution, par exemple) mais que vous ne pouvez pas vous engager pleinement dans l'étape de fabrication avant cette date.
    - ou lorsqu'il n'est pas possible de fournir un budget dès le départ lors de la passation d'un contrat pour la première étape de l'ingénierie de développement du produit parce qu'elle dépend entièrement de la conception qui sera produite au cours de cette étape, nous pouvons garder ces éléments en suspens pour vous soumettre un devis ultérieurement - bien que des fourchettes budgétaires puissent toujours être fournies pour vous aider à prendre une décision.

En travaillant avec Supernova, vous participerez à la définition de l'étendue des travaux. Il s'agit d'une conversation importante qui doit avoir lieu pour la réussite de votre projet !

Voici un macro-exemple de la façon dont il pourrait être rédigé :

Étape Tâche Assigné
1 Sélection de solutions et de composants techniques Supernova
2 Design industriel ID Client
3 Conception et ingénierie électroniques EE Supernova
4 Conception et ingénierie mécaniques MD Supernova
5 Développement de micrologiciels FW Supernova
6 Fournir des files d'attente AWS pour la collecte de données Client
7 Prototypage et validation du produit PV Supernova
8 Conception et ingénierie du back-end des plates-formes de cloud computing Client
9 Conception et ingénierie du front-end d'APP Client
10 Solution de traitement des paiements Client
11 Moules & Outillages Hors champ
12 Certification Hors champ
13 Achat et fabrication MP Hors champ
14 Test et emballage Hors champ

Vous participez à l'ensemble du processus de validation

Travailler avec Supernova vous permet de travailler avec un seul partenaire, du concept au marché de masse, mais cela ne signifie pas que vous serez laissé sur le bord de la route de votre projet.

Il est important pour nous que vous soyez actif tout au long de la phase de développement du produit & que vous interveniez à chaque étape de validation, notamment à la fin de l'étude et lors des différentes phases de prototypage & de validation.

Le développement d'un nouveau produit matériel est constitué de plusieurs cycles de développement. Chacun de ces cycles comporte des exigences d'entrée et de sortie claires, des critères à respecter en termes de fonctionnalités et de performances, ainsi que différentes procédures de validation et de test.

Vous et votre équipe serez pleinement intégrés dans le processus de validation. Ainsi, non seulement vous connaîtrez chaque étape, mais vous comprendrez également l'objectif de ces dernières, comment elles constituent une étape importante vers l'achèvement des indicateurs clés de performance et vous pourrez peser sur les décisions importantes du projet.

🏭 Industrialisation et fabrication

Q14 : Qu'est-ce que l'"industrialisation des produits" ?

Pourquoi est-ce important ?

Industrialiser un produit ne signifie pas fabriquer un produit, mais préparer ce produit à la fabrication. À partir d'un prototype finalisé ou d'un échantillon doré, il s'agit de concevoir le produit de manière à ce qu'il puisse atteindre ses indicateurs clés de performance, mais aussi de produire et de tester la fiabilité de tous les outils, chaînes de montage et bancs d'essai qui garantiront le succès de la production en série.

Débarrassons-nous ici de certains stéréotypes : tous les résultats de l'ingénierie n'ont pas été créés égaux.

Il y a une différence entre investir de l'argent dans l'ingénierie et investir de l'argent dans une bonne ingénierie.

Par conséquent, vous pensez peut-être avoir fait votre part en investissant de grosses sommes d'argent dans l'ingénierie interne ou externe. Il se peut même que vous ayez déjà préparé des dessins et des modèles.

Mais ces résultats techniques vous permettront-ils de livrer votre produit à grande échelle ?

Si l'on creuse un peu plus, les conceptions qui vous sont présentées doivent permettre à votre produit de.. :

  • être achetable : cela signifie que les composants et les techniques de fabrication sélectionnés sont facilement disponibles et rentables.
  • être manufacturable : ce qui signifie que l'assemblage est optimisé, rapide et infaillible.
  • être testable : cela signifie que la qualité est facile à vérifier et que les rendements de la qualité sont acceptables.
  • être expédiable : cela signifie que votre UGS est optimisée pour le moyen de transport souhaité, conformément à votre stratégie de logistique et de distribution.
  • être certifiable : cela signifie que votre produit peut se conformer avec succès à la réglementation locale du marché où il sera mis à la consommation ou utilisé.

Bien que ce qui précède se produise au cours de la fabrication, il est en fait décidé bien avant la production, pendant la phase d'ingénierie. Vous ne pouvez pas faire grand-chose à l'usine si votre produit a été mal conçu. C'est pourquoi l'industrialisation d'un produit est si importante : c'est la différence entre avoir un prototype fonctionnel et avoir une conception et une chaîne d'approvisionnement entièrement évolutives pour un produit qui atteindra votre marché au bon moment, au bon coût et avec les caractéristiques attendues.

Si votre production permet de réaliser ce qui précède, alors seulement vous serez en mesure de remplir le triangle magique de votre produit et les indicateurs clés de performance de l'entreprise. C'est la raison pour laquelle, chez Supernova, nous définissons ces KPI avant même de recevoir le moindre centime de votre part, avant que l'ingénierie ne soit réalisée, et nous nous engageons pleinement et contractuellement sur leur livraison.

Les principaux leviers ?

  • Électronique : production de masques en acier, assemblage de composants sur des cartes électroniques (ingénierie SMT, DIP)
  • Mécanique : conception et réalisation de tous les outils (moules, matrices, etc.), outils de décoration, plan de montage.
  • Bancs d'essai : conception, production et fiabilité.
  • Techniques : la réalisation des éléments du dossier de fabrication.
  • Certifications.

Mais comment ?

⚙️ Vous n'avez pas encore commencé le développement du produit - nous pouvons nous occuper de l'ingénierie d'un produit prêt à être fabriqué et de la chaîne d'approvisionnement dès le départ.

🏭 Vous avez déjà commencé le développement du produit - nous pouvons faire une évaluation DFM de vos sorties d'ingénierie existantes pour les rendre prêtes pour la fabrication.

Q15 : Qu'est-ce que le plan de fabrication ?

Le plan de fabrication désigne l'ensemble des dessins, des documents de planification, des méthodes de travail, de la conception des outils, des listes de pièces, des logiciels, des fichiers de codage et de gravure, des instructions et des procédures relatives à la fabrication, à l'assemblage, au contrôle de la qualité, aux essais de réception et à l'inspection du produit.

Le plan de fabrication consiste en :

Plan de conception

Consiste en l'ensemble des fichiers de conception pour la fabrication :

Nomenclature

  • Fabriqué
  • Nomenclature générale : plastiques, métaux, verre, pièces en bois
  • Dessins et spécifications des PCB
  • Liste eBOM pour les composants PCBA
  • Acheté à
  • batterie, écran, haut-parleur, câbles, chargeur, rondelles, etc...

Dossiers de conception

  • Schémas et dessins gerber de pièces électroniques, dessins 3D et fiches techniques
  • Dessins de pièces mécaniques, 3D et fiches techniques
  • Fichiers de conception de l'emballage et du manuel d'utilisation
  • Exigences en matière d'identification et de CMF
  • Fiches techniques des pièces et composants clés

Plan de montage

Tous les fichiers SOPs d'assemblage - Standard Operating Procedure - qui expliquent comment assembler et tester le produit du début à la fin ainsi que l'organisation de la ligne d'assemblage.

  • SOP d'assemblage
  • Procédures normalisées d'essai et normes PASS/FAIL
  • Conception de gabarits
  • Exigences en matière d'étiquetage

Plan de qualité

Un ensemble de documents qui décrivent les normes, les pratiques de qualité, les ressources et les processus pertinents pour votre produit.

Le document des spécifications de qualité qui regroupe les critères de qualité pour l'acceptation du produit fini assemblé.

  • Liste de contrôle pour la validation des produits
  • Échantillon d'or (si disponible)

Le Plan de Contrôle qui permettra d'effectuer le rapport quotidien de chaque ligne de production avec le détail des produits non conformes (NG) par station et par type de non-conformité.

  • Normes iQC
  • Normes IPQC
  • Normes de l'OQC

Plan logistique

Comment votre entreprise prévoit de livrer votre produit à ses clients.

  • SOP d'emballage qui explique la procédure pour emballer le produit dans les boîtes puis les boîtes sur les palettes.
  • Liste SKU - Stock Keeping Unit - qui explique ce qui est inclus dans une boîte d'emballage : produit, accessoires, manuel d'utilisation, etc.
  • Définir votre moyen de transport préféré (air, mer, rail)
  • Définissez votre unité d'expédition : cartons individuels ou palettes.
  • Marquage des cartons
  • Étiquette de transport

Q16 : Quels sont les principaux outils de fabrication ?

Outillages de moules

Certains processus nécessitent un outillage de moule pour pouvoir être fabriqués à l'échelle.

C'est le cas par exemple pour l'injection plastique : le moule permet la production en série d'une ou plusieurs pièces en plastique de manière efficace, rapide et fiable. Chaque moule nécessite un temps de conception et de production important et il n'est pas rare que l'ensemble du processus prenne entre 8 et 12 semaines entre la production effective du moule et les essais.

En outre, il s'agit d'un élément technique complexe d'un point de vue mécanique, ce qui explique son coût assez élevé - de plusieurs dizaines de milliers de dollars à des centaines de milliers de dollars, selon la complexité de la conception.

Les moules sont utilisés pour cuisiner de beaux produits !

Gabarit d'assemblage

Les gabarits d'assemblage sont des outils mécaniques utilisés pour faciliter, accélérer et augmenter la précision du processus d'assemblage. Ils garantissent la position précise de divers composants : par exemple, l'insertion de boulons, la pose d'autocollants ou de scellés. Ils guident les opérateurs vers les tâches correctes et, en fin de compte, rendent le processus d'assemblage "infaillible", optimisant de facto le rendement de la qualité en ligne.

Pochoirs pour PCB

Un pochoir pour PCB est une feuille d'acier inoxydable avec des ouvertures découpées au laser utilisées pour placer de la pâte à souder à des endroits désignés sur une carte PCB nue afin que les composants puissent être placés et parfaitement alignés sur la carte lors du placement de composants montés en surface.

Sa fonction principale est de déposer avec précision la bonne quantité de pâte à souder sur les pastilles SMT afin que le joint de soudure entre la pastille et le composant soit parfait en termes de connexion électrique et de résistance mécanique.

Banc d'essai

Les bancs de test sont utilisés pendant la fabrication pour vérifier si la qualité de l'assemblage du PCBA est cohérente - en effectuant des tests ICT In-Circuit et des tests fonctionnels FCT par exemple. À la fin de ces tests, le micrologiciel de production est généralement installé dans le dispositif avant l'assemblage final du produit.

AOI ET AXI

L'inspection optique automatisée (AOI) est une inspection visuelle automatisée de la fabrication d'un PCBA où une caméra scanne de manière autonome le dispositif testé pour détecter les défaillances catastrophiques (composant manquant) et les défauts de qualité (inclinaison du composant, mauvais placement, etc.). Elle est couramment utilisée dans le processus de fabrication car il s'agit d'une méthode de test sans contact. Il est mis en œuvre à de nombreuses étapes du processus de fabrication, notamment l'inspection des cartes nues, l'inspection de la pâte à braser (SPI), le pré-refoulement et le post-refoulement, ainsi que d'autres étapes.

L'inspection automatisée par rayons X (AXI) est une technologie basée sur les mêmes principes que l'inspection optique automatisée (AOI), mais elle utilise des rayons X comme source, au lieu de la lumière visible, pour inspecter automatiquement les caractéristiques qui sont généralement cachées. En ce sens, il s'agit d'un excellent outil utilisé pour vérifier la cohérence de l'assemblage des composants BGA (Ball Grid Array), dont les points de soudure sont situés sous le composant, ce qui rend le contrôle plus difficile de l'extérieur.

Q17 : Quelles sont les principales étapes de l'industrialisation ?

Un bon processus d'industrialisation et de fabrication devrait être comme une machine bien huilée, il devrait fonctionner en douceur et ses performances devraient être prévisibles. Malheureusement, de nombreuses externalités peuvent venir le perturber et il n'existe pas de planification unique :

  • une ingénierie de produit de mauvaise qualité nécessitant un DFM approfondi avant la fabrication - si ce n'est une re-conception complète...
  • des délais d'achat extensibles rendant le temps de mise sur le marché insupportable - en fait lié au point précédent.
  • des problèmes de qualité pendant la fabrication en raison de mauvais processus d'ingénierie ou de gestion de la production.
  • des problèmes de logistique comme ceux que nous avons connus lors de la covid 19.

Des processus et des ressources d'ingénierie et de fabrication bien gérés devraient vous permettre de sortir de l'ornière, et les étapes macroéconomiques suivantes seront alors réalisables :

  1. DFM. Cela ne devrait pas prendre plus d'une semaine si l'ingénierie est au point, mais peut s'étendre sur plusieurs mois si ce n'est pas le cas.
  2. Ouverture de l'outillage du moule. Cela dépend fortement de la complexité de votre conception mais prend généralement de 8 à 12 semaines.
  3. Achats. Cela dépend de la conception et des conditions du marché mais peut généralement être réalisé en 15 semaines dans des conditions normales. Au cours de la covid 19, nous avons connu des délais exceptionnels allant jusqu'à 70 semaines pour certains composants - voire une pénurie sèche. Nous résolvons généralement ce problème pendant l'ingénierie du produit en sélectionnant soigneusement des composants sans risque et en lançant des commandes d'achat avant l'industrialisation pour éviter les problèmes de calendrier.
  4. Fabrication. La fabrication proprement dite prend généralement de 2 à 3 semaines.
  5. Logistique. Elle dépend évidemment du moyen de transport choisi et du port de destination POD mais, dans des conditions normales, elle peut prendre de quelques jours (Air) à 50 jours (Mer). Nous pouvons vous aider à concevoir des stratégies logistiques sur mesure afin de vous aider à atteindre votre TTM (Time-To-Market) tout en maintenant des coûts raisonnables.

Q18 : Quel est le rôle du département de contrôle de la qualité ?

Le département du contrôle de la qualité élabore et met en œuvre le plan de qualité afin de s'assurer que les tests sont pertinents et que les résultats sont fiables avant et pendant la fabrication.

Il supervise l'ensemble du processus de fabrication pour s'assurer que chaque étape du contrôle qualité est mise en œuvre de manière efficace (iQC, DUPRO, QA).

Enfin, il audite et valide les sous-traitants au sein de la chaîne d'approvisionnement du produit pour s'assurer que les rendements de qualité peuvent être atteints de manière cohérente en fonction des besoins exprimés et que les normes éthiques, sociales et environnementales sont strictement respectées.

Q19 : Comment gérez-vous la certification ?

Les produits électroniques vendus dans le monde entier doivent être conformes à diverses législations et réglementations. La conformité signifie que le produit a été soumis à des critères d'évaluation corrects et qu'il satisfait aux exigences générales en matière de sécurité, de santé et de protection de l'environnement pour pouvoir être mis sur le marché de destination.

Certains des marquages de certification les plus courants sont nécessaires pour accéder aux marchés :

  • Le marquage CE européen est un marquage de conformité obligatoire pour tout produit fabriqué, importé ou vendu sur le marché de l'UE.
  • Directive RED applicable aux exigences de certification des appareils électroniques et des équipements radioélectriques qui sont fabriqués, importés ou vendus dans l'Union européenne.
  • La directive CEM est conçue pour garantir que l'appareil ne perturbe pas ou ne crée pas d'interférences sur d'autres équipements de radio et de télécommunications. Elle est également conçue pour protéger les appareils électriques et électroniques des risques potentiels tels que les transitoires électriques rapides, les coups de foudre et les décharges électrostatiques.
  • Les directives RoHS et REACH ont été conçues pour établir des mesures de protection pour les personnes et l'environnement contre les substances chimiques et les substances dangereuses interdites que l'on trouve dans les appareils.
  • Le marquage américain FCC est destiné aux produits électroniques fabriqués ou vendus aux États-Unis. Il certifie que la compatibilité électromagnétique et les interférences de l'appareil sont conformes aux limites approuvées par la FCC.
  • UL1642, UL2054 et UN38.3 sont des normes utilisées pour l'évaluation de la sécurité des batteries et leur transport en toute sécurité dans le monde entier.

Le processus de certification suit généralement les étapes principales suivantes :

  • Pré-qualification pendant l'ingénierie pour s'assurer que les choix techniques sont conformes aux normes de conformité.
  • La certification se fait généralement avec des produits issus de la première série.
  • Le processus de certification prend entre 6 et 8 semaines.
  • Le nom déposé est le vôtre, mais en tant que fabricant, nous suivons et soutenons l'ensemble du processus en votre nom.

Q20 : Qu'est-ce qu'un SKU ?

Une unité de gestion des stocks (UGS) est un code-barres scannable, que l'on voit le plus souvent imprimé sur les étiquettes des produits dans un magasin de détail. L'étiquette permet aux vendeurs de suivre automatiquement le mouvement des stocks. Le SKU est composé d'une combinaison alphanumérique d'environ huit caractères. Ces caractères sont un code qui permet de suivre le prix, les détails du produit et le fabricant.

Bien que l'UGS soit utilisée du côté de la vente au détail ou de la distribution de la chaîne d'approvisionnement - après la fabrication, il s'agit en fait d'une notion assez importante à intégrer dès le début du processus de fabrication, car derrière un numéro d'UGS se cache généralement la composition de ladite UGS. Il est donc important que votre processus de fabrication reflète cette gestion des stocks, surtout si vous expédiez vos produits directement vers des centres de traitement et de distribution !

🚀 Qui est Supernova ?

Nous aimons débloquer la croissance avec des produits et des technologies matérielles de pointe.
Nous avons construit un héritage de 50 ans sur cette base.

Yoann Boudou
PDG
Rencontrez vos nouveaux partenaires.

Notre offre

Phase 1. Ingénierie du développement des produits.

Le client apporte le concept et les caractéristiques requises pour son marché, nous construisons la solution technique, puis nous la concevons et la validons.

  • Ingénierie électronique
  • Génie mécanique
  • Conception de RF et d'antennes
  • Ingénierie des microprogrammes
  • Développement d'APP
  • Développement du back-end
Phase 2. Fabrication sous contrat.

Le client nous apporte les modèles à fabriquer à l'échelle ou nous utilisons celui que nous avons conçu en phase 1.

  • Moules & Outillages
  • Injection Plastique
  • CNC et emboutissage de métaux
  • PCBA SMT & DIP
  • Assemblage de produits
  • Laboratoire d'essai des produits

Ça a l'air cool, mais qu'est-ce que tu y gagnes ?

Quoi ?

Transformez un concept innovant en avantage concurrentiel.

Travailler avec nous vous permet de créer un avantage concurrentiel sur votre marché en livrant le meilleur produit à la vitesse la plus rapide pour le coût le plus juste.

Vous atteindrez vos objectifs de croissance macroéconomique - revenus, rentabilité et indicateurs clés de performance - sans le risque et le coût de la gestion de processus complexes d'ingénierie matérielle et de chaînes d'approvisionnement de fabrication.

Comment ?

Nous sommes la seule maison de conception et le seul fabricant de "Design-to-Purpose".
  1. De la conception aux spécifications
  2. De la conception au prix cible
  3. De la conception au délai d'exécution

Continuer la lecture